poeme de rupture d'amour

 poeme rupture amoureuse douloureuse, poemes je te quitte, poeme de separation, texte rupture d amour







Depuis que tu as perdu ton sourire,
J'ai tout tenté en vain,
Pour te faire retrouver ta joie de vivre,
Même si au final cela n'aura servi à rien.
Mon cœur est meurtri
Depuis que tu es parti.
Mon âme est emplie de tristesse,
Et ses souvenirs douloureux ne font que l'amplifier.
Est-ce cette faiblesse,
Ou le fait que tu m'aies quitté,
Qui me pousse à faire ce choix-ci,
De te rejoindre dans la mort et d'abandonner la vie...



La vie est injuste, c'est comme ça.
Je t'aimais toi et ton sourire,
Mais ce jour la, les deux sont devenus des souvenirs,
Appartenant désormais au passé, ils sont dans cet endroit
Dont les multiples noms, au fils du temps se sont perdus,
Et dont la consistance est inconnue.
Pourquoi es-tu parti ?
En me laissant ainsi,
Sans toi je n'ai plus de raison
De continuer cette vie remplie de regret,
Pour moi, elle est désormais une prison,
Me tenant loin de toi pour l'éternité.

 

Les images du passé,
Graver dans mon âme,
me remplissent de regret.
Laissant couler mes larmes,
Je continue d'espérer,
Qu'un jour nous pourrons nous retrouver.
J'aimerai tellement pouvoir,
Un jours te revoir,
Malheureusement c'est impossible,
Puisque la vie t'as déjà quitter.
Tu repose devant moi, paisible,
Et je ne peux m'empêcher de pleurer.
Mon âme est rempli de douleur,
Je sens partir en poussière mon cœur,
Je ne sais plus ce qu'est le plaisir,
Et je ne fais que souffrir.

 

Tu l'as choisie
Tu ne me voies pas,
Tu ne me voies plus
Je t'en supplie, regarde-moi
L'amour rend aveugle
 Mais la tristesse ouvre les yeux
Mon coeur s'est brisé.
Je ne perds pas espoir,
je sais que tu es heureux.
Je t'aime, je souffre.

 

De cœur en coeur
De vie en vie
Sur ta joue coule les pleurs
D'une triste mélancolie.
Une rose de velours,
Douceur amère de l'amour.
Monte dans mon ciel,
Viens et brille de vermeil
Pour apaiser de mes yeux
Cette haine si noire
Qui creuse le désespoir
Et pour réaliser tous mes vœux.

1 commentaires :

dis moi ce que tu en penses