Texte d'amour pour ma femme


Texte d'amour pour elle, texte d'amour pour sa femme, magnifique texte d'amour pour sa copine, texte d'amour pour une fille, grand texte d'amour pour sa copine, beau message d'amour pour sa femme, le plus beau texte d'amour pour sa copine




Quand je te dis je t'aime je ne te le dis pas par habitude, je te le dis pour te rappeler que tu es la meilleure chose qui me soit arrivée dans ma vie.


Je veut de ton amour et que tu le prouve au grand jour je veux que l'on soit toux les deux bien amoureux


En silence je t'aime, en secret je t'adore, tu as su me changer, j'ai appris a t'aimer, si un jour je meurs et que tu ouvre mon cœur, il sera écrit en lettre d'or, je t'aime encore


Ce n'est pas parce que tu es belle qu'il t'aime, mais parce qu'il t'aime que tu es belle.


Je n'ai peut-être pas beaucoup de qualité mais je suis sûr d'en avoir au moins une, c'est de t'aimer.


Je sais bien que la chanson dit "besoin de rien, envie de toi". Mais en ce moment ce serait plutôt "envie de rien, besoin de toi..


Si j'avais le choix entre la vie et toi je te choisirais car tu es ma seule raison de vivre.


La vérité c'est que tu me manque, tu me hante, chaque journée je pense à toi, chaque seconde je meur...

Chaque soir avant de te coucher, regarde a ta fenetre et toutes les étoile que tu verras sont les milliers de baisers que je t'envoie


Additionne tes joies, soustrait tes peines, multiplie par toi et moi mais ne divise jamais par un autre... Car je t'aime.


J'aimerais être une cigarette pour naître au creux de tes mains, vivre sur tes lèvres et mourir à tes pieds.


Pense tu que sa peut durée ? Qu'un jour on vas se marié ? Que nous serrons heureux et qu'il ni auras rien de mieux?


Quand je t'ai vu pour la première fois, j'avais peur de te rencontrer.. Quand je t'ai rencontré pour la première fois, j'avais peur de t'embrasser.. Quand je t'ai embrassé pour la première fois, j'avais peur de t'aimer.. Mais maintenant que je t' aime, j'ai peur de te perdre..


Si tu savais à quel point je t'aime, tu serais étonnée car moi aussi je l'ai été quand je t'ai perdue.